Tawashi Youpi!

Adieu les éponges du supermarché. Chez Super Fastoche on va les fabriquer nous même! On fera donc des économies et on arrêtera de jeter les éponges toutes cracra qui sentent l’égout, tous les mois!

Vous avez surement entendu parler des tawashi. Non?! Eh bien il s’agit d’éponges faîtes à partir de vieilles paires de collants! C’est super fastoche à réaliser (of course), c’est écologique et hyper économique.

Allez maintenant ça suffit, on se mets à la tawashi!

D’abord il te faut un métier à tisser fait maison. Pour le réaliser tu as besoin d’une règle, d’un crayon, d’une petite planche en bois, d’un marteau et de 20 clous. Ici les dimensions du métier à tisser sont de 14 x 14, ce qui fait des tawashis d’à peu près 7 cm sur 7 cm.

On va commencer par tracer le carré au crayon. On va ensuite planter les clous en laissant 2 cm entre chacun d’eux.IMG_5882

Et voilà ton métier à tisser est prêt!

Maintenant il te faut un vieux collant. Tu vas découper 10 lanières de 3 ou 4 cm de largeur. Nous on a pris deux collants différents pour avoir une tawashi bicolore!IMG_5898Un métier à tisser maison et des bandes de collants récupérées. Oui oui mesdames messieurs, c’est tout ce dont on a besoin!

Au boulot! Super cochon et Super fastoche vont t’expliquer étape par étape le tissage de la tawashi. C’est hyper fastoche, mais pour que tu comprennes bien on te montre toutes les étapes en détail.

Allez c’est parti! On t’a fait en plus une petite vidéo en stop motion que tu peux regarder sur notre instagram ou notre page facebook 

IMG_5894

19433778_10154716310332205_1261531771_n

1/ Tu prends les 5 premières bandelettes que tu disposes à la verticale, d’un clou à l’autre

2/  On va ensuite tisser avec les 5 autres bandelettes. La première bandelette bleue ira au dessus de la bande noire, puis ensuite au dessus, en dessous, au dessus etc. La deuxième bandelette bleue, ça sera le contraire! D’abord en dessous puis au dessus. Ainsi de suite jusqu’à la dernière bande.

3/ Voilà le résultat

4/ Et maintenant les étapes les plus « délicates ». On va prendre une première boucle,

5/ puis on prends la boucle suivante et on va faire passer cette dernière dans la première. 

6/ On garde la deuxième boucle et on réitère avec la troisième qui passera dans la deuxième boucle. la troisième boucle passera dans la quatrième etc etc. 

7/ A la fin on termine avec la 20ème boucle que l’on garde et qui servira à la suspendre. On serre légèrement, on donne une belle forme à sa tawahi et voilà!

IMG_5877

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s